Michael Cheret site officiel


Dans ma recherche artistique d’un son particulier, j’ai fait le choix il y a quelques temps de jouer Borgani au ténor. Ce sont des sax plutôt atypiques, conçus sans concessions pour les professionnels. J’ai aussi un second ténor très intéressant, centré et très puissant, un Brancher modèle verni. Au soprano je reste un grand fan de mon Yanagisawa 981.




Mes saxophones

Je joue Borgani au ténor. C’est une marque italienne, proche des grands artistes de jazz depuis des décennies, dont Joe Lovano est le plus célèbre ambassadeur aujourd’hui.

Au ténor

Mon ténor principal est le modèle Borgani pearl silver, au son rond et gros. Il est très puissant, avec une justesse comme je n’en ai jamais trouvé avant sur des ténor, ne demandant quasiment aucune correction.
Le clétage est très intelligent et on comprend aisément que Borgani a collaboré avec de grands musiciens pour être au plus proche de nos besoins, sans fantaisie marketing.

Mon pearl silver est à mon sens une sorte de Conn Chu Berry, au gros son rond, avec un clétage moderne et une justesse irréprochable : le parfait mix du passé et du présent. Le Borgani est aussi un peu plus léger que les sax actuels, comme l’étaient les fameux sax d’autrefois.

Le point commun à ces sax est la sensation de souffler dans un tube énorme, large et sans retenue, offrant une grande liberté de travailler la pâte sonore qui n’est pas figée par le coté centré et timbré que l’on rencontre habituellement.
Site Borgani

Si vous êtes intéressé pour essayer un Borgani en région Lyon-Grenoble, envoyez-moi un mail.

J’ai un second ténor au son puissant, plus centré, extrêmement juste et très facile dans l’aigu et le suraigu. C’est un Brancher modèle verni.

Au soprano

Au soprano je joue un Yanagisawa 981 avec bocal courbe.
J’aime le son riche et la facilité d’émission de l’instrument, son clétage et son homogénéité. Jouer du soprano devient chose facile pour moi grâce à cet instrument et c’est la plus grande qualité d’un soprano à mon avis.